google-site-verification=c7xlxQZbYYZrbbdf9Mx9SoTyl4LP9fyOx_mpRMuStIM
 
Rechercher

Le crâne, squelette en mouvement.

Dernière mise à jour : 3 mars 2020

L'ostéopathe qui travaille sur le dos c'est bien connu mais alors sur la tête ??!!


Il s'agit de techniques dites "cranio - sacrées", c'est à dire des techniques sur le crâne, le système cérébral central (cerveau, cervelet, moelle épinière) les vertèbres et le sacrum/ coccyx.


Comme vous le savez maintenant, l'ostéopathie est une méthode de soin manuelle qui cherche à ajuster une partie ou l'ensemble du corps présentant des restrictions de mobilités afin que les processus d'auto-guérison du corps puissent s'exprimer.

L'ostéopathe considère, dans son traitement, l'ensemble du corps du sommet du crâne jusqu'au petit orteil.

Et, pour l'ostéo, le mouvement est également présent dans la boite crânienne, ce mouvement peut être perturbé et peut, à son tour, perturber tout un schéma corporel. 



Ce sont les travaux d'un ostéopathe Mr William SUTHERLAND au début des années 1900 qui ont permis de découvrir que les pièces crâniennes pouvaient glisser l'une contre l'autre. Ces affirmations allaient totalement à l'encontre des connaissances scientifiques qui certifiaient (et certifient toujours) que les os du crâne étaient fermement soudés les uns aux autres.


Mr SUTHERLAND a également observé un mouvement rythmique d'expansion et de rétraction. Il attribua ce mouvement à une force de vie primaire, origine de tout autre mouvement, le "souffle de vie" (birth of life). Ce mouvement fut nommé MRP mouvement respiratoire primaire; (primaire car il sous-entend d'autres mouvements comme le battement cardiaque ou le mouvement respiratoire pulmonaire) il correspond au mouvement de tous les organes vivants, (pour aujourd'hui, nous dirons MRT, mouvement respiratoire Tissulaire, qui apporte à mon sens d'autres nuances)...


Deux mouvements au niveau du crâne donc:

1- les mouvements entre les os  crâniens.

ET

2- un mouvement rythmique d'expansion et de rétraction appelé MRT.


Détaillons juste un peu...​​


1/ Les os du crâne qui bougent entre eux ???

OUI !

Le crâne est composé de 22 os (incluant la face), qui s'ossifient complètement à l'âge de 8 ans et continuent à évoluer jusqu'à la fin de notre vie.

Avant cette ossification, les pièces osseuses qui constituent la boîte crânienne sont cartilagineuses donc souples et très mobiles afin  de permettre d'abord au nouveau né de passer par le bassin de sa maman pendant l'accouchement avec un effet "pâte à modeler" du crâne)  puis pour permettre au système cérébrale de grandir.

Il est d'ailleurs aujourd'hui de plus en plus commun d'emmener son nouveau né en consultation d'ostéopathie afin de repérer le plus tôt possible les éventuelles pertes de mobilités au niveau de la tête.  Celles-ci pourraient gêner le développement cérébral, psychomoteur, ou tout simplement l'aisance de l'enfant.

Une fois la boîte crânienne ossifiée, les mouvements entre les os de la tête sont très très minimes mais peuvent avoir de sérieuses répercussions!

On parle là de quelques microns!

Mais à ce niveau, il ne s'agit pas vraiment de mouvement à proprement parler mais plutôt de légers glissements, de légères compressions ou décompressions qui peuvent fixer le crâne dans une position, ne lui permettant plus aucune adaptation, bloquant l'expression du MRT et donc les possibilités d'auto-guérison du corps!


2/ LE MRT ? PARLONS EN ! 

Ce même ostéopathe Mr SUTHERLAND découvrit le mouvement respiratoire tissulaire en observant de près les ailes presque translucides des chauves souris.

Puis dans les années 1970, John E. Upledger lui aussi ostéopathe, découvrit accidentellement le Mouvement Respiratoire Primaire pendant qu'il assistait à une chirurgie de la moelle épinière.

Mr Upledger se spécialisa par la suite dans l'ostéopathie crânienne et étudia ce phénomène comme professeur de bio mécanique et chercheur à la Michigan State University. 

Ce mouvement, c'est une source de vie pour nos cellules, l'origine de tout autre mouvement, une respiration subtile et garante de la qualité de vie des tissus, des cellules et de nos organes. 

Pour englober d'autres nuances (que je ne développerai pas aujourd'hui) je parlerai de MRT Mouvement Respiratoire Tissulaire.


Le MRT est un mouvement respiratoire présent dans tous les organes ou tissus vivants (crâne, tibia, estomac, muscles ....). C'est un mouvement rythmique d'expansion et de rétraction que les mains d'ostéopathes entrainées peuvent percevoir. Ce mouvement respiratoire tissulaire est commun à tous les corps vivants...

Même sans mouvement visible chaque corps qui vit est en mouvement, car le mouvement c'est la vie !

Ce MRT permet au corps de s'adapter et de mettre en place des processus d'auto-guérison un peu comme une cicatrisation. Ainsi un affaiblissement pour quelque raison que ce soit du MRT atténue d'autant les processus d'adaptation et d'auto-guérison du corps.

Le travail principal de l'ostéopathe est de retrouver ce Mouvement Respiratoire Tissulaire pour que le corps puisse s'ajuster.


Aujourd'hui des essais ainsi que des recherches sont en cours concernant ce sujet.

Dans un monde où l'argent peut beaucoup, mais est gardé par les "grands détenteurs" de (votre) la santé, ces recherches, bien que satisfaisantes, sont encore insuffisantes aux yeux de nos scientifiques (beaucoup d'études existent sur des petits échantillons grâce à des petits budgets privés seulement).


Affaire à suivre !


114 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout